Les Pérégrinations de Joce

Les Pérégrinations de Joce

Basilique Cathédrale de Saint-Denis et la nécropole des Rois de France (Saint-Denis)

La Basilique s'élève sur l'emplacement d'un cimetière gallo-romain qui abrite la sépulture de Saint Denis, premier évêque de Paris.

 

Un peu d'histoire 

Elle est construite au Vème siècle, Pépin le Bref s'y fait sacrer roi en 754.

Elle deviendra l'une des abbayes bénédictines les plus puissantes au Moyen-Age;

La plupart des Rois et Reines de France y sont enterrés dès le VIème siècle.

 

Au XIIème siècle, l'abbé de l'époque, Suger, grand ami du Roi fait de l'abbaye un chef d'oeuvre du premier art gothique.

Au XIIIème siècle, Saint Louis lui donnera son aspect actuel.

En 1793 la Basilique fut partiellement détruite.

Elle sera restaurée par Viollet-le-Duc au XIXème siècle.

Elle devient Cathédrale en 1966.

 

Différence entre une Cathédrale et une Basilique 

La Cathédrale c'est l'église principale d'un diocèse où se trouve le siège de l'évêque

Une Basilique c'est un titre accordé par le Pape à certains sanctuaires. Un sanctuaire est un lieu de pélerinage  ( présence de reliques, apparition de la vierge….).

Dans les deux cas, la taille de l'édifice n'a rien à voir avec le terme de cathédrale ou de basilique.

Saint-Denis est donc une église, une Cathédrale et une Basilique, tout ça pour le même prix !

 

Saint-Denis se divise en deux "parties" :

- l'église

- un musée d'art funéraire royal

 

Avec plus de 70 gisants médiévaux et tombeaux monumentaux de la Renaissance, la basilique recèle en son sein, le plus important ensemble de sculpture funéraire du XIIe au XVIe siècle.

 

Les sépultures royales ont été détruites au moment de la révolution, les corps des rois ont même été exposés au public; Chacun a pris un "bout" de roi, voire une tête. C'est ainsi qu'on a retrouvé la tête d'Henri IV il n'y a pas longtemps.

Lien vers un article intéressant : est-ce vraiment la tête d'Henri IV 

 

Les corps ont finalement été tous enterrés au même endroit : dans l'ossuaire.

 

C'est Louis XVIII qui décida que ce lieu deviendrait un musée de l'art funéraire royal.

 

La nécropole était organisée par dynastie : Les Capétiens, les Valois, les Bourbon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Eglise

la Nécropole Royale

Berthe "aux grands pieds" et Pépin le Bref

une Princesse inconnue

Robert II d'Artois

Henri II et Catherine de Médicis

Un autre tombeau de Henri II et Catherine de Médicis
il pouvait y avoir plusieurs gisants, dans un on mettait le coeur, dans un autre les viscères et le dernier avec le corps entier. Ces gisants pouvaient être ainsi déposés dans différentes églises suivant le voeu du souverain ou suivant les évènements

tombeau de Louis XII et Anne de Bretagne
ils sont représentés morts, nus et décharnés en gisants ; et au dessus vivants et en prière
tombeau en marbre de carrare
sur les coins, les vertus

tombeau de Louis XII et Anne de Bretagne

détail de gisant

Gisant de Louis de Sancerre

la nécropole chrétienne
ce lieu abritait les sépultures des saints martyrs Denis, Rustique et Eleuthère

le caveau des Bourbons renferme les restes de Louis XVI et Marie Antoinette transférés du cimetière de la Madeleine à Paris par Louis XVIII
à la place du cimetière de la Madeleine se dresse maintenant la Chapelle Expiatoire

tombeau de Louis XVIII dernier roi inhumé dans la Basilique en 1824



12/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres